sd-20160619-0806-300x200.jpg

La méthode

La méthode Feldenkrais

Prise de Conscience par le Mouvement 
(leçon collective)

Cet aspect est une réponse de Moshé Feldenkrais à son souhait de toucher un nombre de personnes toujours plus important et de nous permettre de poursuivre seul notre apprentissage et notre maturation.
Le praticien s'adresse à un groupe. Il communique verbalement des séquences de mouvements en attirant l'attention sur les sensations, sur la façon dont on s'organise pour les réaliser, sur l'effort mis en jeu et sur l'écho du mouvement en soi.

 

L'acte d'attention et de perception est essentiel dans cette approche.
 

A travers le mouvement du corps, de l'attention, des pensées, se développe une conscience plus grande de l'action et une capacité plus affinée à l'ajuster à l'intention.

Voir les cours

Intégration Fonctionnelle  (leçon individuelle)

Dans la chronologie du développement de la méthode, cet aspect est apparu en premier.
Il constitue un échange non-verbal entre l'élève et le praticien. A travers le toucher, il questionne, invite, soutient et guide dans un voyage sensoriel à la découverte de soi en mouvement. Tout ceci se fait dans le but de répondre à un souhait de l'élève d'augmenter son habileté, son confort et son efficacité ou à une question concernant une douleur ou une incapacité.

Nous contacter : info@vie-et-mouvement.asso.fr

Moshe FELDENKRAIS

Un homme curieux et chercheur dans l'âme.

    

  

Il est né en 1904 en Russie où, à l'age de 14 ans, il laisse sa famille pour rejoindre la Palestine. Quelques années plus tard il poursuit ses études en France en intégrant l'École des Travaux Publics puis la Sorbonne.  

Ingénieur et Docteur en Sciences, son cheminement lui permet de travailler avec des personnes de renom tel que F. Joliot-Curie et Paul Langevin.  

Son intérêt pour le sport: gymnastique, football et plus particulièrement le judo dont il est l'une des premières ceinture noire en Europe, lui permet d'acquérir une connaissance aussi bien théorique que pratique de l'harmonie du corps en mouvement.

Une grave blessure au genou attire son attention et sa curiosité sur sa propre manière de fonctionner et le conduit à étudier la neurophysiologie, la neuropsychologie, le développement périnatal, la théorie des systèmes, la cybernétique ...

C'est à travers l'application de ses connaissances et l'expérimentation sur soi et avec les autres qu'émerge la Méthode Feldenkrais.

Il meurt en 1984 après avoir consacré ses 30 dernières années à ce travail. Il enseigna aux États-Unis, en Europe et en Israël.